Le CBD : les mythes les plus répandus sur ce composé populaire

Le CBD figure parmi les substances qui suscitent le plus d’intérêt ces dernières années, et avec une solide raison. Il a été démontré que ce composé populaire offre un large éventail de bénéfices potentiels pour la santé, de la réduction de l’anxiété et de l’inflammation au soulagement de la douleur et à l’amélioration du sommeil.

Cependant, avec tout le battage médiatique récent, il peut être difficile de savoir à quelles informations se fier. Il existe de nombreux mythes et idées fausses sur le cannabidiol, et il peut être difficile de faire la part des choses. Pour vous aider à prendre des décisions éclairées sur le CBD, nous avons démystifié certains des mythes les plus répandus sur ce composé populaire.

La consommation de CBD a des propriétés sédatives

De nombreuses personnes pensent que le CBD est un sédatif, bien qu’il n’y ait aucune donnée scientifique qui le confirme. La plupart des variétés de cannabis riches en CBD présentent du myrcène, un terpène normal réputé sédatif. Malgré sa réputation d’aide au sommeil, le CBD ne provoque pas de grognement ou d’assoupissement de la même manière que le myrcène. Il s’agit d’un composé non toxique, qui est reconnu pour ses propriétés calmantes et apaisantes. Si vous souhaitez mieux dormir, le CBD peut être un meilleur choix que le myrcène.

Le CBD n’est pas une substance psychoactive

Le CBD, contrairement au THC, ne vous fait pas perdre le contrôle de vos émotions. Le CBD n’a aucun effet sur l’esprit de quelque manière que ce soit, il n’est donc pas psychoactif. L’huile de CBD et les autres produits à base de CBD deviennent de plus en plus populaires pour leur large éventail d’avantages potentiels pour la santé, notamment le soulagement de l’anxiété, de la douleur et de l’inflammation. Comme le CBD n’est pas psychoactif, il constitue un excellent choix pour les personnes qui recherchent les effets thérapeutiques du cannabis sans les effets psychotropes du THC.

Les produits à base de CBD sont convertis en THC dans l’estomac

La question de savoir si le CBD se transforme en THC dans l’estomac est fréquente, et la réponse est non. Lorsque vous consommez du CBD, il ne se transforme pas en THC dans l’estomac. Dans le passé, on pensait que l’acide chlorhydrique présent dans l’estomac avait la capacité de transformer le CBD en THC. En effet, lorsque l’acide chlorhydrique métabolisait le CBD en THC, la substance résultante avait un impact différent sur le consommateur. Même après l’administration de fortes doses de CBD, actuellement il n’y avait pas de THC dans le système. Dans cette situation, il est évident que le CBD ne devient pas du THC dans l’estomac.

La dépendance à la consommation de CBD est courante

Contrairement à la croyance populaire, le CBD ne crée pas de dépendance. Selon une étude récente de l’OMS, le CBD n’a aucun potentiel d’accoutumance chez l’homme. Vous pouvez donc être sûr que l’utilisation du CBD ne vous rendra pas dépendant ou ne créera pas d’autres problèmes de santé. Si le CBD peut aider à soulager la douleur, l’anxiété et l’insomnie, il est également important de se rappeler que la plante de cannabis contient de nombreux produits chimiques différents. Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif qui ne vous fera pas planer. Lorsque vous recherchez une approche sûre et sans dépendance pour traiter l’anxiété, la douleur ou l’insomnie, le CBD peut être une excellente option.

Les autorités sanitaires ne contrôlent pas les produits à base de CBD

Les huiles de CBD ne sont pas réglementées par l’autorité sanitaire parce qu’elles sont utilisées comme traitement pour des conditions médicales. Aux États-Unis par exemple, la FDA a actuellement pris un certain nombre de mesures pour empêcher les consommateurs d’être trompés par des entreprises douteuses. Il existe de nombreuses règles concernant la vente de produits à base de CBD, et ces produits ne peuvent être vendus sans une ordonnance valide.